Skip to main content
Pèch an nou, santé an nou
Molécule organochlorée*, la chlordécone est un perturbateur endocrinien classé comme cancérogène probable pour l’homme. Selon l’Organisation mondiale de la santé un perturbateur endocrinien est une substance exogène* ou un mélange qui altère la ou les fonction(s) du système endocrinien, causant un effet sur la santé d’un individu, sa descendance ou des sous-populations.

Entre 1999 et 2011, une étude menée par l’UMR_S 1085 de l’Inserm – IRSET, en partenariat étroit avec le CHU de la Guadeloupe, a développé un programme de recherches visant à identifier les risques sanitaires associés à l’exposition environnementale à la chlordécone, et plus particulièrement ses risques sur la fertilité masculine. Cette étude a été menée chez une centaine d’hommes adultes résidant en Guadeloupe, pour moitié sur des travailleurs salariés du secteur agricole de la banane et pour l’autre sur des salariés de secteur non agricole.

Bien que les travailleurs du secteur agricole bananier présentaient des concentrations plus élevées en chlordécone dans le sang que les travailleurs de secteurs non agricoles, aucune différence significative n’a été observée entre eux pour ce qui concerne les caractéristiques du sperme et le délai nécessaire à concevoir leur dernier enfant.

A ce jour, il n’existe aucune donnée épidémiologique concernant un impact éventuel du chlordécone sur la fertilité féminine. Cependant, une étude expérimentale a montré que l’exposition de souris gestantes à la chlordécone entraine, chez la portée femelle, un retard de puberté et une atteinte du développement normal des follicules ovariens, notamment une réduction du nombre de follicules primordiaux et une augmentation des follicules atrétiques *. Ces altérations sont associées à des modifications épigénétiques*.

Rédigé par Michèle Silmon Kancel pour l’IREPS 

Lexique

Substance exogène : qui provient de l'extérieur, se produit à l'extérieur de l'organisme ou d'un système
Composé organochloré : est un organique de synthèse, comportant au moins un atome de chlore et utilisé comme solvant, pesticide, insecticide, ...
Atrétique : Se dit d'une cellule en train de mourir. On parle également d'atrésie cellulaire.
Épigénétiques : Relatif à l’ADN l'hérédité de caractères, de modifications, d'informations qui ne sont pas portés par les gènes.

Sources

  • INSERM, « Perturbateurs endocriniens, un enjeu d’envergure de la recherche »
  • IRSET, « Etudes destinées à identifier les dangers et risques sanitaires associés à l’exposition au chlordécone »
  • Rapport n° 487 (2008-2009) de Mme Catherine PROCACCIA, sénateur et M. Jean-Yves LE DEAUT, député, fait au nom de l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques, « Impacts de l’utilisation de la chlordécone et des pesticides aux Antilles : bilan et perspectives d’évolution « 
  • Santé Publique France, « Chlordécone : un perturbateur endocrinien emblématique »
webmaster

Close Menu