Skip to main content
Pèch an nou, santé an nou

L’endométriose est une maladie inflammatoire et chronique de l’appareil génital féminin qui s’explique par le développement d’une muqueuse utérine (l’endomètre) en dehors de l’utérus, colonisant d’autres organes. Il s’agit d’une maladie complexe, qui touche uniquement les femmes en âge de procréer.

Les symptômes varient selon les situations. Le plus fréquemment on parle de douleurs durant les règles ou les rapports sexuels. Les chercheurs estiment que chaque cas d’endométriose serait imputable pour moitié à des facteurs génétiques et pour moitié à des facteurs environnementaux.

Les scientifiques s’interrogent par exemple sur le rôle éventuel des perturbateurs endocriniens ou celui des acides gras polyinsaturés et d’autres composants alimentaires pouvant entraîner des anomalies épigénétiques.

La sévérité et la précocité des cas d’endométriose en Martinique sont pointées du doigt par l’ensemble de la communauté médicale locale et nationale. Des études épidémiologiques ont été demandées par le député Serge Letchimy. L’Affaire reste donc à suivre.

Rédigé par Michèle Silmon Kancel pour l’IREPS Guadeloupe, Saint-Martin, Saint-Barthélemy 

Sources:

webmaster

Close Menu